Une étude prouve le potentiel de la télévision gamifiée

Selon une récente étude, les applications compagnon dédiées de télévision augmentent les opportunités de gamification pour les consommateurs.

Une nouvelle étude provenant du groupe Connected Home UX (CHX) auprès de Strategy Analytics (www.strategyanalytics.com) a établi qu’avec l’augmentation du nombre de consommateurs qui s’engagent dans des comportements sociaux liés à la télévision et la diffusion de plus en plus importantes d’applications dédiées, les chaînes de télévisions ont saisi l’opportunité de non seulement proposer des tâches interactives pour s’assurer de la fidélité de leurs clients et encourager leur consommation pendant les diffusions, mais aussi de créer d’autres débouchés pour diffuser la publicité des annonceurs ainsi que pour leurs propres programmes grâce à des consommateurs qui partagent leurs expériences sur les réseaux sociaux.

En étudiant les consommateurs américains et britanniques, Stategy Analytics a conclu que l’un des principaux attraits des applications compagnon de télévision, était de proposer des informations exclusives ou complémentaires par rapport au programme regardé. Ces informations sont disponibles sans avoir à les chercher et ne sont pas proposées de manière envahissante.

Les participants à l’étude indiquent que de telles applications seraient particulièrement utiles pour les émissions où les spectateurs peuvent voter pour un candidat ou un talent. La possibilité de gagner des récompenses via une application dédiée, ainsi que celle de gagner des produits gratuits, juste en regardant son émission de télévision favorite, est également jugée particulièrement attractive.

Cependant, malgré leur attrait, l’utilisation des applications compagnon reste assez faible. Les consommateurs ignorent encore que de telles applications existent, et utilisent plutôt les médias sociaux comme Twitter et Facebook pour leurs relations sociales en rapport avec ce qu’ils regardent à la télévision.

Taryn Tulay, Senior Analyste et auteur du rapport commente ce phénomène ! “Les applications compagnon dédiées ont besoin de fournir un moyen pour les utilisateurs d’être connectés avec leurs contacts proches et les autres spectateurs, avec les gens associés aux émissions de télévisions comme les acteurs. Elles doivent aussi donner l’option de se connecter aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter. Les applications devraient être gratuites et faciles à utiliser. Les interactions doivent se faire en fonction des exigences du consommateur. Les requêtes pour de l’interaction devraient se faire pendant les coupures publicitaires pour éliminer de gêner le spectateur. Le plus important, les interactions avec l’application doivent aussi être disponibles avec les enregistrements numériques, la télévision de rattrapage ou sur demande, et pas seulement sur la télévision en direct”.

Diane O’Neill, Directrice  User Experience Innovation Practice ajoute que “les possibilités de gamification ajoutent de la valeur aux applications compagnons de télévision. Cependant, les récompenses doivent être tangibles et faciles à obtenir. Intégrer ces récompenses à ce qui intéresse les spectateurs via des services à de vidéo la demande comme Netflix ou Amazon Instant Video, ou à des plate-formes musicales comme iTunes ou Spotify, va non seulement fournir aux utilisateurs des récompenses pertinentes, mais aussi de la publicité gratuite pour l’application compagnon via le service média qui est utilisé”.

 

Your Comment