Ubisoft met la technologie au service de l’histoire avec le projet « The Hieroglyphics Initiative »

« The Hieroglyphics Initiative », un projet de recherche basé sur le machine learning, va permettre à tous d’en apprendre davantage sur l’Egypte antique, terrain de jeu d’Assassin’s Creed OriginsNous reprenons ci dessous des extraits d’un article publié dans L’AFJV.

« Ubisoft dévoile « The Hieroglyphics Initiative », un projet de recherche basé sur le machine learning et conduit par Google TensorFlow, ayant pour objectif de simplifier le déchiffrage des hiéroglyphes, l’une des plus anciennes langues écrites de l’histoire de l’humanité.

Pendant leurs travaux de recherche sur la reconstitution de l’Egypte de Cléopâtre dans Assassin’s Creed Origins, la plus ancienne période jamais explorée par la saga Assassin’s Creed, les équipes d’Ubisoft ont réalisé à quel point il est encore difficile de percer les secrets du passé et se sont demandé comment la technologie actuelle pourrait aider à franchir un cap. Déchiffrer les hiéroglyphes est un processus manuel qui requiert du temps. Cela fait maintenant plus de 200 ans que la pierre de Rosette a permis d’en comprendre les fondamentaux et pourtant, la méthode de traduction des hiéroglyphes n’a pratiquement pas évolué depuis cette extraordinaire découverte. En étroite collaboration avec Google, Ubisoft a l’ambition de concevoir un outil exploitant le potentiel des technologies de machine learning afin de faire des hiéroglyphes un langage écrit accessible à tous.

« The Hieroglyphics Initiative n’a pas seulement le potentiel de nous faire gagner du temps en tant qu’égyptologues, mais aussi de rendre la magie des hiéroglyphes accessible à un nouveau public. » se réjouit Perrine Poiron, égyptologue et étudiante en Ph. D (Sorbonne/UQAM). »

L’article complet ICI 

La vidéo de présentation ICI

Comments