Sensibiliser au sort des Rohingyas avec un jeu vidéo

Pour parler du destin d’un peuple oppressé,  le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés a décidé d’en faire un serious game, un jeu vidéo pour sensibiliser.

La Birmanie est un pays où 88% de la population est bouddhiste, une religion majoritaire qui n’hésite pas à oppresser un peuple musulman. Les Rohingyas sont ainsi maltraités depuis des décennies, le pouvoir birman leur a ainsi retiré la nationalité et ils ont perdu tous leurs droits par la même occasion. Les Rohingyas, dont le sort n’est que peu médiatisé sont contraints de trouver refuge au Bangladesh, en Malaisie ou dans des pays musulmans. Malgré le changement à la tête de la Birmanie, ce peuple persécuté reste constamment agressé, même dans leur nouveau pays. L’Indonésie par exemple n’a pas de charte pour l’accueil des réfugiés et ne veut pas de ce nouveau peuple…

L’UNHCR a décidé de créer un jeu vidéo pour sensibiliser au sort alarmant des Rohingyas. Finding Home met le joueur dans la peau d’une jeune fille Rohingyas qui est contrainte de quitter la Birmanie. Le jeu, que l’on peut classer dans la catégorie « serious game« , c’est à dire qu’il porte un message et a pour but d’éduquer est disponible sur Android. On entre dans la vie de Kathijah, via son téléphone portable et l’on se rend compte que la jeune femme doit se sortir de sa situation précaire en trouvant chaque jour de la nourriture, de l’eau et un toit et… survivre. Les messages reçus rappellent la détresse dans laquelle elle et sa famille se trouvent, comme des milliers de gens de son peuple.

Comments