L'UNICEF alerte de la situation critique au Soudan à travers un jeu

Lors d’un récent séminaire à Washington, l’UNICEF a utilisé le serious gaming pour dépeindre la vie d’une enfant de  sept ans au Soudan.

Le personnage principal du jeu y est une fillette appelée Elika. Sa mère est morte du choléra tandis que son frère aîné a perdu la vie en essayant de la défendre.

L’un des objectifs d’Elika est de rejoindre un camp de réfugiés. Mais ses problèmes ne s’arrêtent pas une fois à destination. Il faut compter avec la violence et des conditions d’hygiènes précaires. Bref, une situation si difficile qu’à un moment du jeu Elika envisage de se prostituer pour survivre.

La présentation de ce scénario a choqué plusieurs participants au séminaire, certains ont même quitté la salle.

« Ce qui semble excessif dans un jeu vidéo arrive pourtant tous les jours au Soudan » déclare un représentant de l’UNICEF. «  Nous voulions que ce scénario fasse ouvrir les yeux sur les réalités du terrain »

Pour mémoire, l’UNICEF est une organisation humanitaire responsable d’améliorer l’existence des enfants partout dans le monde, notamment à travers l’éducation et de meilleures conditions de vie.

 

 

Your Comment