Les ressources humaines britanniques passent-elles à coté de la gamification ?

Tout l’intérêt d’une vaste augmentation dans l’adoption de la gamification des ressources humaines a été souligné dans un rapport de la société Penna, spécialisée dans la gestion du personnel.

Intitulé Big Game Hunters, que l’on pourrait traduire par chasseurs de gros gibier, ce rapport révèle que 89% des employés n’ont aucune idée de ce qu’est la gamification.

Près de quatre directeurs des ressources humaines sur dix déclarent que leur organisme ou société n’est pas du tout intéressée dans la gamification. Pourtant plus de la moitié d’entre eux, cinquante-deux pour cent, y trouvent un intérêt en vue d’améliorer les performances de leur personnel.

Le dirigeant de Penna, Gary Browing, affirme que les sociétés ou organismes qui n’utilisent pas la gamification passent à coté de quelque chose d’utile. Pour lui, oser la gamification peut sembler être quelque chose de risqué. Mais en réalité, c’est une opportunité d’appliquer au business des technologies et des méthodes que les employés britanniques utilisent intuitivement au quotidien.

L’étude a également souligné que 70 pour cent des DRH ont déclaré que la gamification n’avait pas été utilisée auparavant dans leur lieu de travail. Du coup, ils étaient relativement frileux pour investir dans ces processus sans une preuve que cela fonctionne.

Your Comment