Le marché mondial de l’e-learning est en perte de vitesse et atteindra 50,4 milliards de dollars en 2020

Selon un nouveau rapport, le marché mondial de l’e-learning à progression personnalisée a atteint 47,9 milliards de dollars en 2015, son taux de croissance annuel moyen sur cinq ans est faible et à hauteur d’un pour cent seulement, et ses recettes n’atteindront que 50,4 milliards de dollars d’ici 2020.

Le rapport d’Ambient Insight intitulé The 2015-2020 Worldwide Self-paced eLearning Market comporte des prévisions sur cinq ans pour trois types de produits d’e-learning dans sept régions différentes : l’Afrique, l’Asie-Pacifique, l’Europe de l’Est, l’Amérique latine, le Moyen-Orient, l’Amérique du Nord et l’Europe de l’Ouest. Il contient également des prévisions de chiffres d’affaires sur cinq ans et des analyses de marché pour 120 pays.

L’Afrique présente le taux de croissance le plus élevé, avec 16,3 %, et les revenus du marché de l’e-learning y atteindront plus d’un milliard de dollars avant 2020. D’ici là, les recettes auront plus que doublé dans dix-sept des vingt-neuf pays d’Afrique.

Durant la période prévisionnelle, les pays achetant le plus de produits d’e-learning devraient être les États-Unis, la Chine, le Canada, la Corée du Sud et l’Inde. Les États-Unis représentent de loin le plus gros marché d’e-learning au monde, mais sa croissance y est maintenant légèrement négative, à hauteur de -0,9 %. C’est la première fois que le marché de l’e-learning américain atteint une valeur négative. Quoi qu’il en soit, les recettes élevées aux États-Unis demeureront stables pendant toute la période prévisionnelle.

Ce taux de croissance mondiale faible masque la progression phénoménale que connaissent plusieurs dizaines de pays. En réalité, les recettes du marché de l’e-learning vont plus que doubler dans 49 des 120 pays analysés dans le rapport, principalement dans des économies en développement.

Les vingt pays présentant les taux de croissance les plus élevés au monde pour le marché de l’e-learning sont le Laos, la Thaïlande, l’Ouganda, le Cambodge, le Ghana, le Rwanda, la Mongolie, la Birmanie, le Sénégal, le Népal, la République dominicaine, le Kenya, le Honduras, le Sri Lanka, le Vietnam, l’Éthiopie, le Salvador, la Tanzanie, la Zambie et le Bangladesh. Neuf de ces vingt pays se trouvent dans la région Asie-Pacifique, et huit en Afrique. Les trois derniers se situent en Amérique latine. Huit d’entre eux présentent des taux de croissance supérieurs à 40 %.

 

Your Comment