La lutte contre le cancer se gamifie.

La récente mise à jour de l’application Folding@Home  sur Android, qui contribue à la recherche contre le cancer et la maladie d’Alzheimer, vient d’introduire un système de points et de succès.

L’application crée par Sony utilise un smartphone pour « plier » les protéines nécessaires à la recherche contre le cancer, et vise à mettre en commun les ressources de tous les utilisateurs. L’idée principale est bien sûr de fournir la gigantesque puissance de calcul nécessaire pour compléter la recherche.

Le Docteur Vijay Pande de l’Université de Stanford explique : “La protéine que nous recherchons demande environ 300 000 nanosecondes à plier, et un smartphone peut simuler à peu près une nanoseconde par jour. Cela vous donne une petite idée de l’envergure de notre tâche. Mais si 10 000 téléphones travaillent huit heures par jour, le projet pourrait être achevé en moins de trois mois”.

En plus de la gamification, la dernière mise à jour vous permet désormais de partager vos progrès sur les réseaux sociaux.

Your Comment