Enterre moi mon amour

Co-éditée par ARTE, Enterre-moi, mon amour, fiction interactive sur smartphone, fait vivre intensément le périple vers l’Europe d’une jeune migrante syrienne en suivant le fil de sa messagerie instantanée. Une histoire d’amour, d’espoir et d’exil.

L’Histoire commence par des adieux…
Depuis des années, les bombes tombent sur Homs, en Syrie. Elles détruisent la ville et sèment la mort. Alors quand sa sœur jumelle vient s’ajouter à la liste des victimes, Nour craque. Elle décide de partir pour l’Europe – là-bas, peut-être, elle trouvera une vie meilleure. Majd, son mari, ne peut pas venir avec elle. Lui aussi a perdu son père il y a peu, mais sa mère et son grand-père sont toujours vivants. S’il
les laisse, ils ne s’en sortiront pas. Le 4 mars 2016, Nour monte dans un camion pour gagner l’Europe. Avant de la laisser partir, Majd la
serre dans ses bras dans un souffle, lui glisse cette phrase qui se dit dans le monde arabe en guise d’adieux : Enterre-moi, mon amour. Cela signifie « prends soin de toi », « ne t’avise surtout pas de mourir avant moi ». On le dit aux gens à qui l’on tient,
au moment de se séparer.
… et continue sur un téléphone.
Majd et Nour vont correspondre intensément grâce à une application de messagerie installée sur leurs
smartphones. Elle lui fait partager minute par minute son parcours mais aussi ses doutes et ses angoisses.
Lui l’encourage et l’aide, en la conseillant et en lui communiquant des informations.

Le jeu n’a pas moins de 19 fins possibles !!

Lien vers le teaser vidéo

Télécharger le version IOS 

Télécharger le version Android  

 

Comments