un serious game contre l’obésité américaine

Le Parisien.fr attire notre attention vers une étude publiée le 9 mai dernier sur l’impact d’un serious games sur l’obésité infantile américaine.

Selon une étude parue en mai dans le « Journal of Nutrition Education Behavior« , le serious game américain « Squires Quest II: Au secours du royaume des cinq-par-jour » booste la consommation des fruits et légumes chez les enfants.

Dans ce jeu vidéo pédagogique, le joueur incarne un écuyer dont la mission est de manger équilibré. Sa mission est de collecter des fruits et légumes puis, grâce à des mini-jeux et une cuisine virtuelle, les incorporer dans ses différents repas. En atteignant ses objectifs, le joueur gagne en grade jusqu’à devenir chevalier.

400 écoliers américains de classes équivalentes au CM1 et CM2 ont complété les 10 chapitres proposés à raison de deux par semaines. Entre chaque partie, les enfants devaient, dans la « vraie vie », manger un certain nombre de fruits et légumes puis indiquer dans le jeu vidéo s’ils avaient réussi. 79% des joueurs ont atteint les objectifs de nutrition entre les parties.

« Nous avons observé une augmentation de la consommation de légumes au dîner et des fruits au petit déjeuner, au déjeuner et pendant les en-cas », raconte Karen Cullen, principale auteure de l’étude.

Six mois après, les chercheurs ont découvert que la portion de fruits et légumes dans l’assiette des enfants avait augmenté de manière significative.

Pour visionner le jeu vidéo : https://youtu.be/10o0pR7XTqA

 

Your Comment