Un jeu néo-zélandais aide les enfants à combattre l’obésité

Une équipe de chercheurs de la Canterbury University et la société Springfree Trampoline basée à Christchurch ont breveté une nouvelle invention conçue pour aider à combattre l’obésité des enfants.

 L’invention, connue sous l’acronyme tgoma pour “take gaming outside and make it active’’ (transporter le jeu en extérieur et le rendre actif) vise à combattre l’obésité de manière amusante en gamifiant le fitness afin de le rendre attractif pour les enfants. Le projet a été développé et testé en utilisant des centaines de senseurs disposés sur des participants qui ont sauté sur des trampolines plus de 1,2 millions de fois.

 L’application tgoma enregistre les sauts et les traduit en mouvements qui deviennent partie intégrante de l’expérience de jeu.

 Une récente étude de santé en Nouvelle Zélande a dévoilé que près de 30 pour cent des enfants néo-zélandais âgés entre deux et quatorze ans étaient obèses ou en surpoids. L’étude mettait en cause un style de vie qui privilégie l’inactivité plutôt que l’exercice pendant l’enfance.

Une version du programme appelée tgomaFit est également disponible pour les adultes et les parents. Elle offre une palette d’exercices conçus pour améliorer la souplesse et la mobilité. En attirant les parents vers le jeu, la société Springfree Trampoline espère également encourager les adultes à devenir actifs.

 Jonathan Collins, product manager de tgoma explique : “La gamification du fitness est une tendance en plein essor partout dans le monde. Elle consiste à intégrer des éléments à l’industrie du jeu vidéo et à augmenter les activités traditionnelles de fitness. L’objectif est de trouver de nouveaux moyens pour engager l’esprit autant que le corps pendant l’exercice”.

 Avec un marché mondial estimé à 1,5 millions de trampolines, la société espère étendre ses ventes de trampolines et de produits grâce à cet effort pour faire de la gamification et de “l’exergaming” une expérience plus accessible et distrayante.

 Le partenariat avec le fabricant de Christchurch, Springfree Trampoline combine à la fois les ventes de trampoline et la technologie tgoma.

 Jonathan Collins ajoute : “Les produits Springfree qui disposent de tgoma communiquent avec la tablette de l’utilisateur et disposent de jeux éducatifs ainsi que de fonctionnalités de suivi pour le fitness. Les joueurs peuvent participer à des compétitions dans le monde entier et comparer leurs meilleurs scores avec leurs amis, leur famille et d’autres participants”.

 Le produit vient d’être lancé en Nouvelle Zélande, en Australie, au Royaume Uni et aux États-Unis.

Your Comment