Un jeu de PwC Australia s’attaque aux cyber menaces !

PwC Australia a récemment lancé Game of Threats, un serious game. Il permet à ses clients de simuler ce qui se passerait en cas de cyber-attaque.

Les participants sont divisés en deux équipes : les attaquants et les défenseurs. Des points sont attribués en fonction du déroulement et du résultat de la partie. En règle générale, les attaquants gagnent la première manche, selon l’un des associés de PwC, Richard Bergman. Mais le défenseurs apprennent comment mieux se préparer et réagir à une situation. Du coup leurs résultats s’améliorent dans les manches suivantes.

Richard Bergman, un des associés de PwC, le spécialiste de la cybercriminalité, explique que le jeu prend de l’ampleur localement et qu’il a été joué par plus de  80 personnes membres de conseils d’administration depuis son lancement, avec un intérêt particulier dans le domaine de la finance.

Le jeu se déroule sur trois parties, soit comme hacker soit comme un employé d’une société en charge de répondre à la menace, ce qui permet d’acquérir une meilleure compréhension de comment affronter cette épreuve dans la vie réelle.

Les enquêtes de PwC ont identifié les risque cybernétiques comme étant la menace numéro un pour les dirigeants d’entreprises australiennes. “Leur préoccupation est supérieure à celle des autres dirigeants de la planète” commente Richard Bergman.

Comments