Interview Immersive Learning : William PERES de Serious Factory

 Tout juste élue Start Up RH de l’année 2016, Serious Factory est à la pointe de l’apprentissage par la simulation et l’immersion. Nous avons rencontré William Peres, fondateur de la société, qui a bien voulu faire un point sur l’aventure Serious Factory.

1. Serious Factory est un des leaders Français du Serious Game. Pouvez-vous nous dire ce qui vous a poussé à positionner la société sur ce secteur ?

Depuis ses débuts, Serious Factory a su capitaliser sur son expertise en 3D pour apporter de l’immersivité à ses solutions d’aide à la vente et de formation. Nous avons rapidement remarqué que le monde de la formation professionnelle présentait un trou béant dans son approche. Autant il existe d’innombrables experts et solutions pour acquérir la connaissance, autant la maîtrise des compétences est souvent laissée pour compte. Ce n’est pas que nous n’avons pas assez d’experts pour enseigner ces compétences, c’est juste que les entreprises ne peuvent plus investir pour les garantir de manière régulière. Serious Factory avait justement les compétences en termes de développement, de graphisme et de pédagogie pour combler ce manque et offrir à ses clients le moyen de s’entraîner n’importe où, n’importe quand et sur n’importe quel support. Le caractère immersif de nos Serious Games et de nos simulateurs ont immédiatement séduit nos clients et nous avons gagné de nombreux prix, dont le plus récent est celui de startup RH de l’année 2016, venant ainsi récompenser notre approche disruptive de la formation.

  1. Quel est votre background personnel ?

Diplômé d’une école d’ingénieur en aéronautique, j’ai passé la première partie de ma carrière chez un grand éditeur de logiciels, à différents postes clés de management. Ma mission principale a été de développer les forces de ventes indirectes de l’entreprise, un peu partout sur la planète. Le défi était alors de les former à vendre ces logiciels sur la valeur qu’elles apportent à leurs utilisateurs et non sur les fonctionnalités elles-mêmes, comme c’est le cas de manière traditionnelle. Après quelques tours du monde, et après avoir réussi cette importante mission, j’ai endossé le poste de Directeur Marketing et Communication pour la France, le Benelux et la Suisse au sein de cette même entreprise.

Cette expérience m’a permis de mieux cerner les besoins en matière de logiciels sur le marché de la formation, et de conforter mes vision et mission pour l’entreprise que je m’apprêtais à créer : Serious Factory.

  1. Pourquoi croyez-vous dans le pouvoir des jeux et de la simulation en entreprise ?

L’acquisition de compétences est, plus que jamais aujourd’hui, un enjeu majeur pour les entreprises. Dans un tel contexte de restrictions budgétaires et de course après le temps, quoi de mieux qu’un simulateur pour placer de manière régulière les apprenants dans des conditions au plus proche de leur réalité professionnelle ? Les bénéfices sont nombreux, à la fois pour les entreprises et les apprenants. La digitalisation de la formation permet ainsi de rendre les collaborateurs acteurs de leur apprentissage. Ils peuvent alors travailler leurs compétences, les bonnes pratiques à maîtriser, et développer les attitudes et les automatismes que leur métier leur demande au quotidien. Tout ceci est possible grâce aux environnements virtuels. Il en résulte une meilleure implication et un fort engagement des apprenants dans leur formation. C’est tellement important et ça répond tellement aux enjeux actuels des entreprises que nous y avons consacré tout un livre blanc : « L’immersive learning : le chaînon manquant de la formation ».

  1. Quel est votre produit phare ? En quoi consiste-t-il ?

Jusqu’à présent, nous concevions des Serious Games et simulateurs sur-mesure pour nos clients. Devant l’intérêt grandissant pour ces solutions, et face au goulet d’étranglement que nous rencontrions sur notre personnel, nous avons décidé de donner la main à nos clients. Nous avons alors investi massivement en Recherche et Développement ces dernières années, tant sur les objectifs à atteindre que sur l’ergonomie applicative ou l’approche cognitive de la formation comportementale.

Après plusieurs années de R&D, nous avons mis sur le marché la première version de notre logiciel auteur : VTS Editor. Cette solution permet désormais de créer soi-même ces Serious Games, simulateurs comportementaux et autres mises en situations réalistes et à haute valeur ajoutée pédagogique.

Grâce à un mode d’édition graphique intuitif et des blocs fonctionnels intelligents et facilement paramétrables, cet outil permet de concevoir des scénarios composés de plusieurs scènes, impliquant un ou plusieurs personnages virtuels et différents choix pédagogiques donnés à l’apprenant. Le concepteur peut ainsi simuler tout type de situation de relation interpersonnelle et adresser ainsi toutes ces situations de tous les jours, pour lesquelles nous devons maîtriser un discours, une posture, un savoir-être. Vente en face à face, prospection téléphonique, SAV en magasin, accueil d’un patient à l’hôpital, animation d’une réunion, management multiculturel, entretien de recrutement, etc., tout est faisable !

Avec les simulations créés dans le logiciel auteur VTS Editor, les apprenants passent véritablement de la connaissance théorique à une pratique maîtrisée et durable.

sf1

  1. Quel segment de marché visez-vous ? Qui est susceptible d’être intéressé par vos services ?

Nos solutions s’adressent à toute entreprise qui souhaite digitaliser son offre de formation. Nos simulateurs n’ont pas vocation à remplacer les formateurs et les sessions présentielles ou à distance, toujours indispensables pour acquérir les connaissances, mais viennent compléter le processus en apportant la brique « entraînement ». Le fait que même les organismes de formation et les éditeurs de plateformes LMS s’y intéressent et utilisent pour certains VTS Editor, est également un signe de forte valeur ajoutée de notre solution.

  1. Pouvez-vous nous donner une idée de budget et de votre business model ?

Aujourd’hui, ces dispositifs pédagogiques sont en phase de démocratisation. Avec des prix qui pouvaient avoisiner plusieurs dizaines voire centaines de milliers d’euros pour un Serious Game auparavant, les entreprises peuvent désormais se doter de ces dispositifs pour quelques milliers d’euros. Et avec le logiciel auteur VTS Editor, pour 1790€ par an, les entreprises peuvent concevoir autant de simulations qu’elles le souhaitent. En plus des très nombreuses fonctionnalités pédagogico-scénaristiques, elles disposent d’un riche catalogue d’environnements et de personnages virtuels pour développer un contenu pédagogique pertinent et engageant.

  1. Avez-vous la possibilité de nous parler d’une campagne réussie avec un client ?

Commercialisé depuis fin avril 2016, des dizaines de clients ont déjà adopté notre logiciel auteur VTS Editor. C’est le cas, par exemple, de Vitalsmarts, acteur majeur dans le domaine du développement du leadership, et qui intègre la simulation dans ses parcours de formation afin de valider les connaissances et de renforcer les apprentissages. L’équipe de développement utilise VTS Editor pour créer des mises en situations réalistes, qui permettent de s’entraîner à l’appropriation des comportements enseignés.

Maud Fiasson, Business Development Manager chez VitalSmarts, précise que « le logiciel auteur VTS Editor permet de créer facilement des simulations comportementales, dont la seule limite est l’imagination. Grâce à VTS Editor, nous sommes maintenant en mesure de proposer une offre extrêmement complète de formation digitalisée. »

Un autre exemple pourrait être celui de Konica Minolta France, qui utilise cette fois VTS Editor pour sensibiliser ses commerciaux, de manières interactives et immersives, sur les bonnes pratiques à adopter lors d’une séance de prospection téléphonique.

« Grâce au logiciel-auteur VTS Editor, notre objectif est de créer un véritable guide interactif des bonnes pratiques, en utilisant cette pédagogie immersive au travers de simulateurs d’entraînement, reproduisant à la perfection les situations de notre quotidien », précise Olivier Capizzi, spécialiste e-Learning au département Ressources Humaines.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de ces cas clients sur notre blog :

  1. Avez-vous des conseils à donner à des sociétés potentiellement intéressées par vos services ?

Utiliser notre logiciel auteur présente un avantage considérable : nul besoin d’avoir des compétences techniques et graphiques particulières pour s’en servir. Dès que vous avez une problématique de formation relative au comportemental, au savoir-faire ou au savoir-être, il y a des choses novatrices à réaliser. Et si vous souhaitez aller plus loin dans la spécificité ou la personnalisation, nos experts pédagogiques et techniques sont proches de vous, au travers de services d’accompagnement et d’une approche de co-construction de scénarios innovants.

  1. Quel sont vos objectifs à moyens terme ? Comment voyez-vous votre développement ?

Nous sommes en train de développer notre logiciel auteur à l’international. Nous avons déjà ouvert des bureaux au Canada et au Maroc et nous poursuivons cette stratégie d’expansion avec des partenaires ou des distributeurs dans une vingtaine de pays à ce jour, parmi lesquels l’Afrique du Sud, la Tunisie, le Brésil, le Japon, la Chine, mais aussi au Benelux, en Allemagne, en Espagne, etc.

VTS Editor est tellement intuitif et puissant, que les distributeurs sont rapidement séduits par notre approche et très actifs pour nous suivre dans cette aventure passionnante.

  1. Comment voyez-vous le marché évoluer à 5 ans ?

Les idées reçues ont encore la vie dure en matière d’Immersive Learning. Dans l’inconscient collectif, et malgré la variété de dispositifs gamifiés développés ces dix dernières années, nous entendons encore aujourd’hui des objections du type « C’est trop cher », « C’est difficile à mettre à jour », « C’est trop complexe à déployer », etc.

Cependant aujourd’hui, la transformation profonde de la formation professionnelle est en marche et le Digital Learning permet désormais de créer des projets à valeur ajoutée, dans des délais courts et à moindre coût. L’Immersive Learning a gagné ses lettres de noblesse et les usages tendent à se généraliser.

Les logiciels auteur facilitent désormais la conception de tels dispositifs et vont devenir incontournables dans les années à venir. N’étant pas des énièmes gadgets sur le marché du Digital Learning, ces outils ont été pensés pour prendre en compte les contraintes de conception et faciliter la création grâce à un mode d’édition graphique intuitif.

D’autres tendances vont venir impacter la façon d’apprendre et de s’entraîner. La mobilité et le « social » ont par exemple transformé la manière dont les entreprises travaillent, interagissent et collaborent.

Le développement des nouvelles technologies prend également un nouveau tournant avec les casques de réalité virtuelle. Ces derniers constituent une réelle opportunité pour le monde de la formation avec la possibilité d’immerger l’apprenant au plus proche de son quotidien professionnel.

Serious Factory a déjà pris en compte ces évolutions, et même été récompensée en juin dernier au salon Viva Technology, pour son simulateur comportemental à destination des étudiants opticiens

Comments