De nouvelles recherches en faveur de la gamification

Une nouvelle recherche en provenance de l’école  Simon Fraser University’s Beedie School of Business conclut que les entreprises pourraient améliorer l’engagement de leurs clients et de leurs employés en transformant leur processus traditionnels en expériences proches du jeu.

La recherche a décortiqué les principes du jeu pour voir comment ils pourraient être appliqués à d’autres domaines, que ce soit dans les affaires, dans l’enseignement ou même dans le civisme.Intitulée  Is it all a game? Understanding the principles of gamification, cette recherche a été publiée en Juillet dans Business Horizons par plusieurs co-auteurs dont Ian Mc Carthy, Jan H Kietzmann, Leyland Pitt et Karen Robson (chercheurs à la Simon Fraser University’s Beedie School of Business) et Kirk Plangger (un ancien élève de SFU désormais professeur au King’s College de Londres).

Ces travaux décrivent les différentes aspects de la gamification, ce que les chercheurs appellent les mécaniques, les dynamiques et les émotions (ou MDE), en utilisant des exemples comme le Poker, le jeu vidéo Call of Duty ou même American Idol.

Ils définissent les mécaniques comme étant “les objectifs, les règles, le contexte, la mise en place, les types d’interactions et les limites….de la situation gamifiée”

Your Comment